Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Rachat de Crédit > Quel est le coût d'un rachat de crédit ? Comment négocier ?

Quel est le coût d'un rachat de crédit ? Comment négocier ?

Quel est le coût d'un rachat de crédit ? Comment négocier ?

Le rachat de crédit qu’il soit à la consommation ou immobilier est une opération destinée à vous procurer des conditions de remboursement moins contraignantes. Comme tout produit bancaire, sa mise en place engendrera différents types de frais qui varient selon le montant restant de vos dettes.

Certains de ces coûts sont obligatoires tandis que d’autres sont susceptibles d'être négociés avec la banque qui rachète votre crédit. Le rachat de crédit n’est pas forcément une solution intéressante et pour avoir la possibilité d’en apprécier l’intérêt, vous devez en connaitre le coût.

Rachat de crédit : quel est son coût ?

Pour connaitre le coût d’un rachat de crédit, il faut procéder au cas par cas, puisque chaque situation est différente. Dans la pratique, plusieurs éléments constitueront le prix d’un rachat de crédit, à commencer par les indemnités de remboursement anticipé qui sera versé auprès de la banque initiale par l’organisme racheteur. À noter que ces indemnités ne sont pas toujours exigées, notamment lorsque le contrat de prêt ne prévoit pas le paiement de tel frais. Par contre, si des indemnités sont demandées, elles ne sauraient dépasser les 3% du capital restant dus dans le cas d’un prêt immobilier et 1% dans le cas d’un crédit à la consommation. En outre, vous serez obligé de régler des frais de banque également appelés frais de dossier.

En fonction de l’organisme, ces frais seront compris entre 1 et 7% du montant du crédit racheté. Notez qu’il est possible de réduire, voire supprimer ces frais de dossier selon vos accords avec la banque racheteuse. Si vous avez recours à un courtier pour votre rachat de crédit, des frais de courtage sont à prévoir. En plus de cela, il est nécessaire de compter les frais de garantie, que ce soit par hypothèque ou par l’intermédiaire d’une société de cautionnement. Par ailleurs, si vous faites racheter un crédit immobilier, il ne faut pas oublier l’assurance de prêt. Ce dispositif peut facilement représenter une grande partie de votre financement, donc il est conseillé de le surveiller. Le recours à la délégation d’assurance s'avère être une bonne solution pour réduire le plus possible les dépenses.

Rachat de crédit : dans quel but ?

Selon le type de prêt à racheter, les objectifs sont susceptibles de varier. Dans le cadre du rachat de crédit immobilier par exemple, l’intérêt est de faire des économies en négociant un taux d’intérêt plus faible. Ainsi, le rachat interviendra plutôt lors des périodes ou les taux vont baisser. L’opération n’aura cependant d’intérêt que si le taux obtenu est en mesure de vous faire réaliser des économies substantielles.

En ce qui concerne le rachat de crédit à la consommation, la solution va en revanche permettre à l’emprunteur de retrouver un équilibre financier en réduisant le montant de ses mensualités. Mais il faut savoir que la durée de remboursement sera allongée, ce qui va accumuler les intérêts. Pour savoir si le rachat est opportun, il convient donc d'effectuer une simulation en ligne avant de rechercher des offres.

Négocier un rachat de crédit : quels arguments ?

Le but de votre négociation est d’obtenir un rachat de crédit plus avantageux en excluant tous les frais qu’il est possible d’exclure. Pour ce faire, vous devez montrer une bonne image de vous à la banque racheteuse. Vous pouvez alors lui prouver que vous êtes capable de bien gérer vos finances en lui montrant un livret d’épargne régulièrement alimenté ou un compte courant exempté de découverts.

Vous pouvez même jouer avec l’évolution de votre situation professionnelle si tel est le cas. Cela vous permettra de gagner la confiance de l’organisme, ce qui l’encouragera à vous offrir un taux réduit. Quant aux frais de dossier, si un bon dossier ne suffit pas à les annuler, vous êtes en mesure de tenter la domiciliation de vos comptes auprès de la nouvelle banque. Dans tous les cas, la mise en concurrence des organismes de prêt vous constituera un moyen de pression.

 
 

Comparateur Rachat de Crédit
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Rachat de crédit sans relevé de compte Rachat de crédit sans relevé de compte Si le rachat de crédit est une solution bancaire qui consiste à alléger les mensualités de vos crédits, cela ne signifie pas qu’il peut s’obtenir facilement. Comme tout produit bancaire, le...
  • Rachat de crédit pour fonctionnaire : explications Rachat de crédit pour fonctionnaire : explications Lorsque les crédits s’entassent, le pouvoir d’achat peut s’en trouver affecté. À mesure que les mensualités augmentent, l’emprunteur se retrouvera dépassé et ne sera plus en mesure de...