Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Financement > 5 astuces pour négocier son prêt immobilier au taux le plus bas !

5 astuces pour négocier son prêt immobilier au taux le plus bas !

5 astuces pour négocier son prêt immobilier au taux le plus bas !

Obtenir le taux le plus bas : tel est le cheval de bataille de tous les emprunteurs contractant un prêt immobilier. Et on les comprend ! Un crédit, ça coûte cher et c’est quasiment pour la vie. Quitte à devoir mobiliser une somme tous les mois pendant 15, 20 voire 30 ans, autant qu’elle soit la moins élevée possible. Pour profiter de cet avantage, encore faut-il savoir négocier son emprunt dès le départ. Voici comment s’y prendre.

La question épineuse de l’apport personnel

C’est sûrement le sujet le plus récurrent lié au crédit immobilier. L’apport personnel constitue en quelque sorte le précieux sésame pour obtenir son prêt à taux attractif. Stricto sensu, il n’est pas obligatoire. Cependant, difficile voire impossible de bénéficier d’un emprunt sans cette contribution financière personnelle de l’emprunteur. Normalement, elle représente 10% du prix du bien et va servir à payer les frais de notaire au minimum. Seul bémol : pour certaines personnes notamment les jeunes, il est compliqué de présenter cet apport, faute d’épargne suffisante. Tout n’est pas perdu pour autant, car il existe d’autres sources permettant de financer l’apport. Parmi elles figurent le prêt à taux zéro, le prêt local négocié, le prêt Action Logement, un prêt auprès d’un proche.

Un profil soigné

Une chose est sûre : un client à profil à risque a peu de chance d’accéder au prêt. Au pire, il pourra l’avoir, mais à taux élevé. La banque doit compenser le risque en appliquant des tarifs élevés. Il est donc plus que crucial de présenter un profil favorable. Déjà, la situation professionnelle et les revenus doivent être les plus stables possible. Évidemment, les CDI gagneront en privilèges que les CDD ou les intérims. Les banques passeront notamment en revue l’ancienneté, la capacité d’évolution et l’âge de l’emprunteur. À ce sujet, il vaut mieux commencer à contracter un prêt immobilier quand on est encore jeune. Il est plus sage de terminer de rembourser avant le passage à la retraite.

Une gestion saine de vos finances

Les banques sont intraitables à ce sujet. Elles refuseront d’accorder un crédit avantageux à une personne trop dépensière et qui ne sait pas gérer correctement ses finances. Le facteur risque étant élevé, elles appliqueront forcément un taux d’intérêt élevé en retour. Pour l’éviter, découverts bancaires, incident de paiement, crédits à la consommation à l’excès et dépenses superflues au-dessus de ses moyens sont à bannir. De toute façon, il sera difficile de cacher à l’organisme prêteur son mauvais comportement financier, car il décryptera les relevés bancaires de l’emprunteur.

Un taux d’endettement acceptable

On ne le répètera jamais assez. L’emprunteur doit oublier l’idée d’avoir un crédit immobilier si en parallèle, il s’est déjà endetté en souscrivant à plusieurs crédits à la consommation qui ont fait augmenter son taux d’endettement. Le seuil tolérable est de 33%. Au-delà, il est conseillé de solder d’abord tous ses prêts à la consommation pour faire baisser ce taux d’endettement avant d’envisager un emprunt immobilier.

Un prêt immobilier à durée courte

Une autre carte qui peut jouer en faveur d’un emprunteur est de réduire la durée de remboursement du crédit. Il est admis que plus un emprunt est long, plus il sera cher. Cette durée longue entraîne un taux plus élevé. Les prêts à 25 voire 30 ans sont alors vivement déconseillés. Non seulement les intérêts explosent, mais en plus, les frais d’assurances deviennent plus chers.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 636paA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Comment financer des travaux importants dans sa maison ? Comment financer des travaux importants dans sa maison ? Vous souhaitez faire des travaux dans votre logement ? Avant de vous lancer, vérifiez si vous pouvez bénéficier des aides existantes. Il n’est pas toujours utile de casser sa tirelire pour...
  • Crédit auto ou leasing, que choisir ? Crédit auto ou leasing, que choisir ? Le choix du mode de financement est important pour un véhicule, surtout dans une période où le passage aux voitures électriques semble être inéluctable, une période de flou notamment en...
  • Retraite : un passage parfois difficile financièrement Retraite : un passage parfois difficile financièrement La retraite entraine de nombreux changements dans la vie d’un foyer. Avec plus de temps libre et un patrimoine en partie construit, le ménage peut se consacrer à d’autres projets importants à...
  • Comment financer l’achat d’une voiture ? Comment financer l’achat d’une voiture ? L'achat d'une voiture est toujours un moment particulier, encore plus pour une famille qui doit réfléchir davantage car les besoins ne sont pas les même que pour un célibataire ou un couple sans...