Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Peut-on garder son crédit immobilier après la vente de sa maison ?

Peut-on garder son crédit immobilier après la vente de sa maison ?

Peut-on garder son crédit immobilier après la vente de sa maison ?

Pour une raison ou une autre, beaucoup de souscripteurs décident de revendre leur maison avant la fin du prêt immobilier souscrit pour son financement. À l’issue de la cession du bien, que devient le crédit ? Est-il possible de le conserver ? Réponses.

Conserver un emprunt immobilier après la vente d’une maison

Une grande majorité des Français acquiert leur logement par le biais d’un prêt immobilier. Et pourtant, ils sont très nombreux à vouloir le vendre avant l’échéance de l’emprunt à cause d’un déménagement professionnel, de la famille qui s’agrandit, d’un divorce ou de la perte d’un emploi. La question qui se pose maintenant : que devient le crédit initial ? Deux choix s’offrent à l’emprunteur : solder le prêt par anticipation ou le conserver. Le remboursement par anticipation est généralement une solution inévitable, car la banque va exiger de se faire rembourser. En revanche, si le contrat stipule qu’il est possible de garder le crédit même après avoir vendu la maison, dans ce cas, l’emprunteur peut continuer à rembourser petit à petit son emprunt et éviter le remboursement anticipé et les pénalités qui en découlent.

Le coût d’un remboursement anticipé

Rembourser un emprunt par anticipation constitue un très bon moyen de se débarrasser définitivement du crédit. Toutefois, il n’est pas toujours intéressant au regard des pénalités appliquées par la banque. En effet, en acceptant un remboursement anticipé, elle perd de l’argent, car elle ne touche pas les intérêts qui ont dû être versés par l’emprunteur. En contrepartie, elle exige alors le règlement d’indemnités. Celles-ci ne peuvent pas aller au-delà de 3% du capital restant dû ou doivent correspondre à un semestre d’intérêts sur la base du taux moyen du crédit immobilier. Attention, la loi interdit les frais de remboursement anticipé si la somme octroyée est en-dessous de 10% du capital restant dû.

Généralement, il est assez compliqué de demander la suppression de ces pénalités en cours de crédit. Le moyen le plus efficace pour se faire exonérer est d’avoir négocié ce terme avant l’adhésion à l’emprunt. Sinon, rien n’empêche de tenter sa chance et de demander les faveurs de la banque. Cette option peut aboutir si avec la baisse des taux d’intérêt actuels, l’emprunteur n’a jamais demandé une renégociation de son prêt auparavant.

Transférer un prêt immobilier : comment procéder ?

Après avoir vendu une maison pour pouvoir en acheter un autre, les emprunteurs ont pour habitude de rembourser le crédit en cours puis souscrire à un nouvel emprunt dans le cadre de l’acquisition. Cette pratique n’est pas aussi avantageuse que l’on croit, car il va d’abord falloir dénicher un nouveau financement à des conditions attractives. Ensuite, comme on a pu le voir plus haut, des indemnités de remboursement anticipé doivent être réglées auprès de la banque. À tout cela s’ajoute la recherche de nouvelles garanties telles que l’hypothèque ou la caution et le paiement des divers frais de dossier. Pour se soustraire de toutes ces démarches, opter pour le transfert de prêt immobilier prend tout son sens.

L’idée est de garder l’ancien prêt avec son taux bas et ses conditions avantageuses pour payer la nouvelle maison. De quoi faire de belles économies si les taux ont augmenté entre temps. Cette option évite de régler les divers frais, car il n’y a que les frais de traitement qui sont à payer. Au niveau de la garantie, l’hypothèque est liée à l’ancien bien et ne peut pas faire l’objet d’un transfert. Ce qui n’est pas le cas de la caution qui peut être utilisée pour garantir le nouveau bien. Celle-ci est généralement accordée par un organisme de cautionnement auprès duquel il faudra demander si le transfert est possible. Un réexamen du dossier va certainement être effectué avant qu’il donne son accord.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Quel délai de réponse d'un courtier immobilier ? Quel délai de réponse d'un courtier immobilier ? Ceux qui ont déjà passés cette étape savent à quel point l’attente est longue avant de finaliser définitivement un projet immobilier. L’augmentation des demandes de crédits due à la...
  • Qu'est-ce que le prêt PAS immobilier ? Qu'est-ce que le prêt PAS immobilier ? L’État est fortement investi dans l’accession à la propriété des Français. Afin de permettre à tous d’acheter une maison, il a mis en place plusieurs formes d’aides parmi lesquelles...