Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Crédit immobilier pour auto-entrepreneur

Crédit immobilier pour auto-entrepreneur

Crédit immobilier pour auto-entrepreneur

En matière de prêt immobilier, les salariés et les auto-entrepreneurs ne sont pas logés à la même enseigne. Si les premiers bénéficient de revenus fixes, les seconds sont pénalisés par des rentrées d’argent fluctuantes qui ne sont pas un signe de sécurité pour les banques. Il devient alors relativement difficile pour ces profils d’obtenir un emprunt bancaire. Quelles sont alors les solutions ?

Obtenir un prêt immobilier pour un auto-entrepreneur : pourquoi est-ce si compliqué ?

Un entrepreneur individuel opère une activité professionnelle sous forme de micro-entreprise qui se caractérise par son régime social simplifié. Ce type de travailleur indépendant est en droit de cumuler un autre statut comme celui d’étudiant, de salarié, de retraité ou de demandeur d’emploi. En France, l’auto-entreprenariat gagne du terrain en raison de ce régime micro social. La preuve : en 2020, 547 000 micro-entreprises sont nées contre 386 326 en 2019. Bien que travailler pour son compte soit avantageux à bien des égards, des difficultés existent pour concrétiser les projets immobiliers.

En effet, les banques sont relativement frileuses à l’idée d’accorder des emprunts à ces profils étant donné le caractère fluctuant de leurs revenus. Cette précarité professionnelle est un véritable point faible pour acquérir votre maison. Car si un salarié peut voir sa solvabilité augmentée au fil du temps, en tant qu’auto-entrepreneur, vous pourrez perdre vos revenus à tout moment si votre business ne fonctionne pas. Pour autant, n’ayez crainte, car il est tout à fait possible d’obtenir un prêt immobilier en adoptant les bonnes méthodes.

Comment mettre les banques de votre côté ?

Pour avoir toutes les chances d’accéder à votre prêt immobilier, vous devez à tout prix rassurer les banques. Le premier élément qu’elle vérifie concerne le secteur dans lequel vous opérez. Idéalement, il est préférable d’œuvrer dans un domaine porteur et compétitif. C’est le cas par exemple de l’informatique qui est en perpétuelle évolution ces dernières années. Par contre, si vous intervenez dans le secteur culturel ou la restauration, il se peut que vous ayez des difficultés au regard de la situation sanitaire actuelle. Il est préférable d’attendre que la crise cesse avant de présenter votre dossier.

Justifier des revenus réguliers constitue aussi un point crucial. Il faut que vous soyez en mesure de prouver l’évolution de votre activité et une croissance constante de votre chiffre d’affaires. La banque demandera certainement le bilan de votre entreprise qui devra être positif sur deux années voire trois au moins.

Par ailleurs, votre banquier va aussi passer au crible votre situation financière. Vos relevés bancaires ainsi que votre avis d’imposition vont être épluchés pour s’assurer que vous bénéficiez d’une bonne solvabilité.

En dernier lieu, essayez de fournir l’apport personnel le plus conséquent. Cette contribution financière prouve votre capacité d’épargne et donc vos aptitudes de remboursement.

Quelles sont les garanties à fournir pour obtenir un prêt immobilier ?

Pour que la banque donne un accord favorable à votre demande de prêt immobilier, vous devrez présenter les meilleures garanties. D’abord, il est recommandé de souscrire avec un co-emprunteur titulaire d’un CDI. Cette démarche permet de contrebalancer les risques liés aux fluctuations de vos revenus. Vous devez également choisir la meilleure assurance emprunteur dont le rôle est de rembourser l’emprunt à votre place en cas d’accidents de la vie comme une perte d’autonomie ou un décès.

En fonction des cas, il se peut qu’un gage de nantissement vous soit également demandé. Il est question d’une hypothèque placée sur votre voiture, vos bijoux ou autres biens non-immobiliers que les banques peuvent saisir en cas de non-remboursement. À défaut, il est aussi possible d’envisager une hypothèque sur un bien immobilier si vous détenez déjà une maison. Mais attention, cette option est à étudier avec la plus grande minutie, car vous prenez le risque de perdre votre logement en cas de problèmes.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires