Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC

Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC

Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC

Percevoir un salaire élevé n’est pas une condition d’obtention d’un prêt immobilier. Si vous gagnez le SMIC, vous serez soumis aux mêmes conditions que les autres emprunteurs. Mais pour espérer décrocher le financement, vous devez choisir un projet immobilier à la hauteur de votre capacité financière. Vous allez aussi être obligé d’apporter des éléments supplémentaires afin de convaincre les banquiers de votre sérieux.

Emprunter avec un SMIC : c’est possible

En France, le SMIC évolue tous les ans. Actuellement, il varie entre 1 100 et 1 200 euros. Ce salaire permet au travailleur d’assurer l’essentiel de ses dépenses durant le mois, ce qui fait qu’il ne sera pas sûr de pouvoir emprunter. Cependant, dans la pratique, les banques tendent aussi à accorder à ce type de profil un crédit immobilier. On a tendance à penser à tort que le montant du salaire est un critère déterminant pour obtenir un financement immobilier. Ce critère passe pourtant en second plan, dans la mesure où les banques s’attardent plutôt sur des éléments comme la stabilité de l’emploi, la pérennité des revenus et la capacité d’emprunt.

Il est par exemple plus difficile pour une personne percevant 3 000 euros par mois titulaire d’un CDD ayant des crédits en cours d’obtenir un prêt immobilier par rapport à un salarié en CDI percevant 1 200 euros et sans crédit en cours. Avant d’accorder un tel financement, la banque analysera le dossier du demandeur. Elle va notamment déterminer quel sera le montant qu’il sera en mesure d’accorder à son remboursement tous les mois. Pour cela, l’établissement se basera sur le niveau de revenu et sur les charges fixes. En fonction de la capacité d’emprunt du candidat, le prêt sera accordé ou non.

Combien emprunter avec un SMIC ?

Si votre situation financière ne vous empêche pas de décrocher un prêt immobilier, ce ne sont pas tous les prêts que vous pouvez obtenir. Votre projet doit tout d’abord correspondre à votre capacité d’emprunt. Cela s’explique par le fait que vous serez obligé de rembourser la totalité de la dette pour une durée maximale de 30 ans. Et si votre capacité d’emprunt est faible, le capital obtenu sera limité. Avec un salaire de 1 100 à 1 200 euros par exemple, il vous est possible d’emprunter 140 000 euros avec une mensualité de 390 euros par mois. À noter qu’il n’est pas possible de dépasser un certain taux d’endettement. Les banques ne vous permettront pas de dépasser les 33% de vos revenus pour rembourser vos dettes, car cela vous mènerait forcément au surendettement. La seule option qui s’offre à vous si vous souhaitez décrocher plus de capital est de négocier une durée de remboursement plus long, mais celle-ci ne saurait pas aller au-delà de 35 ans.

Quels arguments pour décrocher un prêt immobilier avec un SMIC ?

L’obtention d’un crédit immobilier dépend de l’image que vous renverrez à votre banquier. En effet, celui-ci cherchera à se protéger des impayés en évitant tous les profils à risque. Le premier argument qui plaidera en votre faveur sera donc la constitution d’un apport personnel de 10% du projet au minimum. La constitution d’un apport prouvera votre capacité à épargner même si vous gagnez le SMIC. Cet apport servira également à financer une partie de votre financement, ce qui implique que les mensualités seront réduites, éliminant ainsi un certain nombre de risques lié aux impayés. D’un autre côté, vous pouvez aussi mettre en avant le fait que vous savez bien gérer vos finances. Un compte courant qui ne fait jamais l’objet de découvert ou des budgets prévisionnels des dépenses sur plusieurs années devraient vous aider à gagner la confiance de l’établissement de crédit.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires