Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Un PEL est-il utile pour décrocher un crédit à taux bas ?

Un PEL est-il utile pour décrocher un crédit à taux bas ?

Un PEL est-il utile pour décrocher un crédit à taux bas ?

Le plan d’épargne logement s’inscrit comme l’un des produits d’épargne les plus classiques. Favorisant l’accès à un prêt immobilier, il permet de se constituer un apport personnel à verser lors de la souscription. Un autre avantage du PEL est qu’il « verrouille » le taux d’intérêt du crédit immobilier. Il ne reste plus qu’à savoir si le taux du PEL est plus intéressant que celui d’un prêt traditionnel.

Principe et fonctionnement du PEL

Le Plan épargne logement est un produit d’épargne bloqué. En tant que tel, il génère des intérêts permettant de faire fructifier le capital. D’autre part, il s’agit également d’un outil d’accès au crédit immobilier qui ouvre droit à une aide de l’État sous réserve que le projet concerne l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire, la réalisation de travaux d’aménagement, de réhabilitation ou d’un réaménagement. Le PEL a la particularité d’exiger des versements minimum. À l’ouverture du compte, le titulaire doit déposer 225 euros puis il doit respecter un versement minimal annuel de 540 euros soit l’équivalent de 45 euros par mois ou 270 euros par semestre.

Il est très important de s’en tenir à cette exigence, car en cas de versements non-conformes, une mise en dépôt du compte est réalisée et celui-ci ne pourra plus être alimenté. Au maximum, les dépôts devront totaliser 61 200 euros, intérêts non compris. L’épargnant dispose de 10 ans pour constituer ce capital. Cela correspond à la durée maximale du PEL. Passé ce délai, il devient automatiquement un livret. Sa durée minimale pour sa part est de 4 ans. À noter qu’après les 10 ans, le compte continue à produire des intérêts, mais son titulaire n’a plus le droit de faire des versements. Au niveau du taux de rémunération, s’il était auparavant à 1,5%, depuis le 1er août 2016, il s’est établi à 1% brut.

Taux de crédit du PEL et taux de crédit immobilier actuel

L’un des objectifs du PEL est de préparer une acquisition immobilière ou une rénovation. Lors de la clôture du compte à l’issue des quatre années règlementaires, le souscripteur a la possibilité de réaliser un emprunt immobilier à un taux fixé à 2,20% pour tous les PEL existant depuis le 1er août 2016. Ce taux a largement diminué parce qu’auparavant, il était de 3,20% pour les plans ouverts entre le 01/02/2015 et le 31/01/2016. Entre le 01/08/2003 et le 31/01/2015, il était même à 4,20%.

Il ne reste plus qu’à savoir si ce taux de 2,20% est réellement intéressant. Si l’on tient compte des taux actuels pratiqués sur les crédits immobiliers classiques, il s’avère que ce n’est pas le cas. En effet, aujourd’hui, ils descendent sous la barre des 2% et cela, même sur les emprunts longs à 30 ans. Pour un emprunt immobilier de 7 ans, le taux moyen est de 0,85%, un véritable record. Sur 10 ans, il est de 0,95% et 1,12% sur 15 ans. Sur 20 ans, le prêt est assorti d’un taux de 1,30% qui augmente à 1,60% s’il dure 25 ans.

Conseils pour obtenir le meilleur taux d’emprunt

Pour avoir toutes les chances de profiter d’un taux d’intérêt attractif, il va falloir respecter certains critères. La priorité est d’avoir un taux d’endettement en-dessous de 33% des revenus. Les emprunteurs qui parviennent à fournir un reste à vivre décent sont également éligibles. Par ailleurs, il est très important de présenter une situation financière saine. Les découverts bancaires et incidents de paiement à répétition ne sont pas à l’avantage du souscripteur. Cela signifie qu’il gère mal ses comptes et aura probablement des difficultés à rembourser son emprunt. En contrepartie de ce risque, la banque va appliquer un taux d’intérêt élevé. Idem s’il a une situation professionnelle précaire. Les CDI et les fonctionnaires font partie des profils préférés des banques et ont droit aux meilleures prérogatives.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Le crédit sans apport pour un achat immobilier Le crédit sans apport pour un achat immobilier Les emprunteurs ayant déjà souscrit un crédit immobilier et ayant la possibilité d’en cumuler un deuxième sont de plus en plus tentés par l’investissement locatif ou la résidence...
  • Quels travaux inclure dans le prêt immobilier ? Quels travaux inclure dans le prêt immobilier ? Il est relativement rare d’acheter un logement ancien et de ne pas envisager certains travaux d’amélioration. Or, l’opération nécessite un budget plus ou moins conséquent en fonction de...
  • Peut-on suspendre son crédit immobilier ? Peut-on suspendre son crédit immobilier ? La durée d’un emprunt immobilier est en moyenne de 20 ans lorsque le remboursement poursuit son cours normal. Cependant, lors de la période de remboursement de son crédit, l’emprunteur n’est...
  • Peut-on obtenir un prêt immobilier avec un PTZ ? Peut-on obtenir un prêt immobilier avec un PTZ ? Un projet immobilier est généralement un projet de grande envergure qui nécessite le recours à des prêts bancaires comme financement. De nos jours, il existe plusieurs sortes de prêts destinés...