Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Crédit immobilier pour acheter à l’étranger

Crédit immobilier pour acheter à l’étranger

Crédit immobilier pour acheter à l’étranger

Vous prévoyez d’acquérir un bien immobilier à l’étranger pour y vivre une fois à la retraite ? Vous souhaitez acquérir une résidence à l’étranger pour vos vacances ?

Si vous comptez acheter une propriété en dehors de la France, que ce soit pour un simple investissement ou pour y vivre, il peut être particulièrement difficile de trouver un financement bancaire. Toutefois, rien n’est perdu, car il existe de nombreuses solutions qui devront vous permettre de réaliser votre projet d’achat de bien immobilier à l’étranger en étant résident français.

Crédit immobilier pour un achat à l’étranger : les difficultés

Financer l’achat d’un bien immobilier à l’étranger avec un prêt auprès d’une banque française s’avère compliqué. En effet, plusieurs raisons motivent la réticence de ces établissements de crédit. La première tient au fait qu’on n’est jamais certain de connaitre le pays où l’on souhaite investir. Chaque pays à ses particularités concernant le fonctionnement des crédits immobiliers. Les banques françaises se montreront méfiantes à l’égard des pays étrangers dont la situation géopolitique est instable ou qui sont réputés pour le blanchiment d’argent.

La plupart des organismes de prêt en France n’ont pas de présence à l’étranger, même dans les pays européens, ce qui compliquera d’autant plus les opérations. D’autre part, il est impossible pour une banque française de prendre une garantie sur un bien immobilier se trouvant à l’étranger. En cas de litige, elle ne pourra donc pas saisir et mettre aux enchères le bien afin de récupérer les sommes restantes dues. De ce fait, les banques seront réticentes à prêter pour un projet en dehors de la France. Néanmoins, il existe quelques solutions vous permettant de mener à bien votre achat.

Opter pour un prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est un prêt garanti par une hypothèque. Cela suppose donc d’être propriétaire d’un bien immobilier. Il est possible de financer l’achat d’une maison à l’étranger avec ce type de prêt, seulement, la banque va exiger de prendre une garantie sur un bien situé en France. Pour que l’hypothèque soit valable, le bien doit être hors garantie, ce qui signifie qu’il ne doit pas y avoir de prêt en cours qui soit garanti par le même bien. Une fois que la somme octroyée pour l’achat étranger est intégralement remboursée, l’hypothèque sera levée.

À noter toutefois que la banque ne vous prêtera pas une somme supérieure ou équivalente à la valeur du bien mis en hypothèque. D’une manière générale, le montant obtenu correspondra entre 50 et 70% de la valeur du bien. Il faut aussi souligner que la propriété objet de l’hypothèque devra être détenue en propre par l’emprunteur. Une maison faisant partie du patrimoine d’une société civile immobilière n’est pas éligible à un prêt hypothécaire.

Choisir le prêt Lombard

Le prêt Lombard est une variante du prêt in fine. Dans le cadre de ce prêt, la banque va prendre comme garantie le nantissement de votre épargne personnelle. Cela signifie que durant toute la durée de remboursement, la banque va bloquer une partie ou l’intégralité de votre épargne. À la différence du prêt hypothécaire, vous obtiendrez une somme équivalente à 100% de l’épargne constituée si votre dossier semble présenter des risques raisonnables. Le prêt Lombard comporte deux avantages distincts. D’une part, vous n’êtes pas obligé de déplacer de l’épargne si le rendement est intéressant et d’autre part, vous n’est pas tenu de prendre une assurance de prêt. En cas d’impayés, la banque n’aura qu’à se rembourser avec l’épargne.

Contracter un prêt auprès d’une banque locale

La dernière solution pour acheter à l’étranger via un crédit bancaire est de souscrire un financement auprès d’un organisme local. Si cela semble être une solution relativement simple, ce n’est pas toujours le cas. En effet, vous aurez besoin de traduire vos documents dans la langue locale, ce qui vous obligera à faire appel à un traducteur assermenté. Cela engendrera des frais supplémentaires. Il sera également compliqué de suivre l’évolution de votre dossier depuis la France sans compter que les taux d’intérêt sont susceptibles d’être largement élevés.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires