Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Prêt immobilier avec un apport de 40 000 euros : quels avantages ?

Prêt immobilier avec un apport de 40 000 euros : quels avantages ?

Prêt immobilier avec un apport de 40 000 euros : quels avantages ?

La majorité des prêts immobiliers se font avec un apport personnel même s’il existe des moyens pour échapper à cette condition. Pour mettre en place le financement, la banque vous demandera un minimum de participation de votre part afin de financer les frais divers, mais aussi afin d’être sûre de votre réel engagement. Vous êtes en mesure de verser 40 000 euros comme apport personnel dans le cadre de votre prêt immobilier ? Découvrez les avantages que vous pouvez en tirer.

L’apport personnel : qu’est-ce que c’est ?

Un projet immobilier est un projet important qui demande un financement conséquent. Si bien que la plupart du temps, il faut faire appel à un crédit bancaire pour le concrétiser. L’obtention d’un crédit immobilier n’est cependant pas facile, car il faut remplir toutes les exigences des banques qui sont plus ou moins contraignantes. Parmi ces exigences, on retrouve l’apport personnel qui permet à l’organisme financier de faire participer son client au financement de son projet. L’apport personnel en crédit immobilier est une somme d’argent qui va vous servir à financer une partie de votre projet sans l’aide de la banque.

Il peut être constitué d’une épargne personnelle, d’un héritage, d’une donation ou de l’argent perçu après la vente d’un bien. En fonction des moyens de chaque emprunteur, le montant de l’apport peut être compris entre 10 et 30% de la valeur du bien objet du prêt immobilier, ou même plus. Il appartient donc à chaque client d’assurer la bonne répartition entre l’apport et le crédit.

Faire un apport personnel de 40 000 euros : quels avantages ?

Pour mesurer votre solvabilité, la banque va commencer par étudier votre dossier. Elle évaluera notamment quels sont les risques de problèmes de remboursement qu’elle prend en vous prêtant de l’argent. En fonction de la qualité de votre dossier, la banque décidera donc si elle est en mesure de vous prêter une somme plus importante ou si elle peut vous offrir un taux avantageux. Grâce au versement d’un apport conséquent, votre dossier va donc paraitre plus attractif pour les établissements de prêt. En effet, en apportant de l’argent pour financer une partie de votre projet, vous réduisez le capital à emprunter.

Par la même occasion, vous prouvez à votre banquier votre capacité d’épargne, ce qui contribuera à donner une bonne image de vous. Votre profil représentera alors moins de risques que les autres. Pour un organisme de prêt, un apport de 10% est suffisant. Ainsi, en avançant 40 000 euros, vous n’aurez pas de mal à décrocher un financement d’un montant de 400 000 euros. Avec cette somme, vous serez capable de payer les différents frais liés à un achat immobilier en plus d’une partie du pris d’achat de la maison ou de l’appartement.

Est-il vraiment judicieux de verser un apport important ?

Si la constitution d’un apport vous permet d’obtenir le financement plus aisément, de bénéficier d’un taux d’intérêt faible et de réduire le coût de vos mensualités, il n’est peut-être pas judicieux de faire un apport trop important, surtout si vous deviez utiliser votre épargne pour cela. Le taux d’intérêt du crédit étant généralement plus faible qu’un intérêt d’épargne, vous gagnerez surement plus à conserver votre argent sur un compte épargne.

En outre, conserver un minimum de trésorerie vous permettra de gérer les imprévues pouvant survenir au cours de la vie du prêt. De ce fait, si votre situation professionnelle est stable et que vous profitez d’un revenu élevé, il vaut mieux vous en tenir à un apport minimum de 10%. Ainsi, vous serez en mesure de payer des mensualités relativement élevées sans être obligé de vider votre compte épargne.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC Percevoir un salaire élevé n’est pas une condition d’obtention d’un prêt immobilier. Si vous gagnez le SMIC, vous serez soumis aux mêmes conditions que les autres emprunteurs. Mais pour...
  • Le taux d’endettement maximum à 33% : mythe ou réalité ? Le taux d’endettement maximum à 33% : mythe ou réalité ? Par définition, le taux d’endettement correspond au rapport entre les revenus et les charges financières d’un ménage. La règle est de ne jamais dépasser un taux d’endettement de 33 % si on...
  • Crédit immobilier pour une auto-construction : conseils Crédit immobilier pour une auto-construction : conseils De nombreux particuliers se lancent aujourd’hui dans la construction de leur maison, que ce soit pour avoir la chance d’habiter dans une habitation correspondant exactement à leurs envies ou...
  • Qu'est-ce que le prêt PAS immobilier ? Qu'est-ce que le prêt PAS immobilier ? L’État est fortement investi dans l’accession à la propriété des Français. Afin de permettre à tous d’acheter une maison, il a mis en place plusieurs formes d’aides parmi lesquelles...