Vous êtes ici : Les dossiers du Mag de la Finance > Les Crédits > Crédit Immobilier > Quel est l'âge maximal pour contracter un prêt immobilier ?

Quel est l'âge maximal pour contracter un prêt immobilier ?

Quel est l'âge maximal pour contracter un prêt immobilier ?

Emprunter à 30 ans et à 60 ans n’implique pas les mêmes difficultés. Si les jeunes bénéficient de plus de privilèges auprès des banques, ce n’est pas toujours le cas chez les seniors qui font face à une baisse de revenus à la retraite et des difficultés de santé. Se pose alors la question de l’âge maximal pour souscrire à un emprunt immobilier.

Senior : pourquoi l’accès au prêt immobilier est-il problématique ?

Juridiquement en France, il n’existe aucune limite d’âge à la souscription à un prêt immobilier. Que vous ayez 30, 40, 50, 60 ou 70 ans, en principe vous pouvez emprunter. Dans la pratique, certaines difficultés peuvent se profiler selon votre âge, à plus forte raison si vous êtes un retraité. Comme vous le savez, la principale hantise d’une banque au moment d’accorder un emprunt est de ne pas se faire rembourser par son client. Or, c’est bien connu, passé le cap de la retraite, les seniors subissent une baisse de revenus. À cette problématique s’ajoute un état de santé qui se détériore à cause de l’âge et qui nécessite des frais de santé onéreux. Conséquence : les banques se montrent relativement frileuses à l’idée de prêter de l’argent à ces profils.

Pourtant, il serait une erreur de loger tous les seniors à la même enseigne. Car normalement avant 60 ans, aucune difficulté particulière ne se pose. Généralement, les emprunteurs de 40 ou 55 ans bénéficient de taux d’intérêt avantageux en raison de leur pouvoir d’achat élevé ainsi que de leur patrimoine. Si vous empruntez par exemple à 50 ans, vous pouvez miser sur un prêt palier dont les mensualités diminuent au fur et à mesure des années. La meilleure stratégie consiste à opter pour des échéances mensuelles élevées pendant les dix premières années au moment où vous êtes encore en poste au sein de votre entreprise puis de baisser le montant des mensualités à partir de vos 60 ans lorsque vous quittez le monde du travail.

L’importance de l’assurance emprunteur dans un prêt immobilier senior

Pour avoir toutes les chances d’obtenir un prêt immobilier après 65 ans, vous devrez absolument adhérer à la meilleure assurance emprunteur dont le rôle est de vous remplacer dans les remboursements suite à un accident de la vie comme un décès, une incapacité ou une invalidité. Mais avant toute adhésion, il existe des nuances que vous devez maîtriser notamment la différence entre l’âge limite de souscription et l’âge limite de cessation des garanties. Si la première correspond à l’âge limite de souscription aux garanties, la seconde concorde avec l’âge limite pour lequel plus aucune couverture ne sera offerte. Attention, il est aussi très important de faire le choix des bonnes garanties, il en va du coût de vos cotisations.

Rappelez-vous que l’assurance emprunteur représente jusqu’à 30% du montant total de votre emprunt. Dans ce contexte, vous n’avez pas intérêt à vous tromper lors de l’adhésion. Parmi les protections qui vous seront indispensables figurent la garantie décès, la garantie PTIA couvrant une invalidité physique ou mentale empêchant la réalisation des actes de la vie courante et la garantie IPP couvrant l’invalidité permanente et partielle. En revanche, vous n’aurez pas besoin de la garantie IPT dédiée aux personnes incapables d’exercer une activité rémunératrice étant donné que vous êtes déjà à la retraite. La garantie incapacité temporaire de travail et la garantie Perte d’emploi sont également inutiles.

Sachez également que vous n’êtes pas contraint d’adhérer à l’assurance de groupe que vous propose votre banque. Vous êtes totalement libre de choisir une délégation d’assurance en optant pour un assureur externe qui peut probablement vous faire une meilleure offre en termes de prix, mais aussi de conditions. Il s’avère que les contrats individuels sont personnalisables et moins chers. Et si vous ne parvenez pas à trouver une assurance emprunteur, n’hésitez pas à recourir à la convention AERAS facilitant l’accès à la couverture.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Crédit immobilier pour auto-entrepreneur Crédit immobilier pour auto-entrepreneur En matière de prêt immobilier, les salariés et les auto-entrepreneurs ne sont pas logés à la même enseigne. Si les premiers bénéficient de revenus fixes, les seconds sont pénalisés par des...
  • Caution ou une hypothèque pour un crédit immobilier ? Caution ou une hypothèque pour un crédit immobilier ? Prêter de l’argent à un emprunteur constitue un risque pour un organisme prêteur. Ce risque est d’autant plus élevé lorsqu’il est question d’un crédit immobilier dont les montants sont...
  • Prêt conventionné : avantages et inconvénients Prêt conventionné : avantages et inconvénients Le prêt conventionné est un dispositif d’aide à l’accession à la propriété qui est accordé aux particuliers sans imposer le versement d’un apport personnel ni le respect de conditions de...
  • Quels travaux inclure dans le prêt immobilier ? Quels travaux inclure dans le prêt immobilier ? Il est relativement rare d’acheter un logement ancien et de ne pas envisager certains travaux d’amélioration. Or, l’opération nécessite un budget plus ou moins conséquent en fonction de...